La culture du cœur : Différence entre versions

La culture en toute liberté.
Aller à : Navigation, rechercher
(Paroles)
 
Ligne 9 : Ligne 9 :
 
D'être traité de pirate, dans tous ces grands discours
 
D'être traité de pirate, dans tous ces grands discours
 
Qui pensent que le partage est un bien, pas une tare
 
Qui pensent que le partage est un bien, pas une tare
Et en aucun ne mérite de finir devant une cours.
+
Et en aucun ne mérite de finir devant une cour.
 
Si vous cherchez un lieu, où crier votre rage,
 
Si vous cherchez un lieu, où crier votre rage,
 
Où une œuvre existante juste pour vous divertir
 
Où une œuvre existante juste pour vous divertir
Soutenir une société qui ne vous veux pas en cage
+
Soutenir une société qui ne vous veut pas en cage
Il ne tiens qu'à chacun, d'à ce mouvement, s'unir.
+
Il ne tient qu'à chacun, d'à ce mouvement, s'unir.
  
 
REFRAIN {  
 
REFRAIN {  
Ligne 20 : Ligne 20 :
 
Envoyons chier toutes ces enflures
 
Envoyons chier toutes ces enflures
 
Qui ne pensent qu'à durcir la loi.
 
Qui ne pensent qu'à durcir la loi.
Allons puisé dans le passé,
+
Allons puiser dans le passé,
Auquel nous viendrons ajouté
+
Auquel nous viendrons ajouter
 
Et ensemble faisons du futur
 
Et ensemble faisons du futur
 
Ce rêve commun, d'une libre culture.
 
Ce rêve commun, d'une libre culture.
Ligne 34 : Ligne 34 :
 
Et pour chaque savoir passé que l'on fasse pénitence
 
Et pour chaque savoir passé que l'on fasse pénitence
 
Qu'on adopte finalement cet esprit malsain
 
Qu'on adopte finalement cet esprit malsain
communiqué serait acte clandestin.
+
communiquer serait acte clandestin.
  
 
REFRAIN  
 
REFRAIN  

Version actuelle en date du 5 août 2013 à 19:33

[modifier] Informations légales

Cette œuvre est basée sur une œuvre originale sous licence art libre.

Source :

Auteurs de l'œuvre originale : psychoslave

Licences : N/A

[modifier] Paroles

Moi je donne rendez-vous, à ceux qui en ont marre D'être traité de pirate, dans tous ces grands discours Qui pensent que le partage est un bien, pas une tare Et en aucun ne mérite de finir devant une cour. Si vous cherchez un lieu, où crier votre rage, Où une œuvre existante juste pour vous divertir Soutenir une société qui ne vous veut pas en cage Il ne tient qu'à chacun, d'à ce mouvement, s'unir.

REFRAIN { Aujourd'hui, on n'a plus le droit De s'accaparer la culture Envoyons chier toutes ces enflures Qui ne pensent qu'à durcir la loi. Allons puiser dans le passé, Auquel nous viendrons ajouter Et ensemble faisons du futur Ce rêve commun, d'une libre culture. }

Entendez, le seul principe qu'ils veulent passer, Celui de la culpabilité, mais jamais à eux appliqué Ils ne la brandissent à tout bout de champs Qu'à la seule fin d'en saturer vos tympans

Ils voudraient pour chaque lecture, nous donner mauvaise conscience Et pour chaque savoir passé que l'on fasse pénitence Qu'on adopte finalement cet esprit malsain Où communiquer serait acte clandestin.

REFRAIN

C'est une solution simple pour changer le monde Et se débarrasser de leur système immonde Nous pourrons nous dresser et nous dire alors fière D'avoir fait de lui, une chose d'hier.

REFRAIN x5

Outils personnels
Espaces de noms

Variantes
Actions
Wiki
Communauté
Dépôt multimedia
Boîte à outils