Ma fortune : Différence entre versions

La culture en toute liberté.
Aller à : Navigation, rechercher
(Nouvelle page : {{Import Art Libre |auteurs=psychoslave }} ==Paroles== {{Chanson| Quel fortune ai-je eu d'avoir vu jour dans cette France Mais dans ce monde qui pue voila qui est malchance! Si c'est...)
 
(Paroles)
 
Ligne 4 : Ligne 4 :
 
==Paroles==
 
==Paroles==
 
{{Chanson|
 
{{Chanson|
Quel fortune ai-je eu d'avoir vu jour dans cette France
+
Quelle fortune ai-je eu d'avoir vu jour dans cette France
Mais dans ce monde qui pue voila qui est malchance!
+
Mais dans ce monde qui pue voilà qui est malchance !
 
Si c'est bien la même galère où l'on partage nos vies,
 
Si c'est bien la même galère où l'on partage nos vies,
La plupart rament et d'autres tiennent les fouets.
+
La plupart rame et d'autres tiennent les fouets.
Oh bien sûr d'être heureux je m'en réjouit,
+
Oh bien sûr d'être heureux je m'en réjouis,
Ce merveilleux bonheur aux fondations ensanglantés.
+
Ce merveilleux bonheur aux fondations ensanglantées.
  
Quel chance ai-je donc d'être né dans ce pays
+
Quelle chance ai-je donc d'être né dans ce pays
 
Mais quel malheur d'avoir vu jour sur ce monde dégénéré.
 
Mais quel malheur d'avoir vu jour sur ce monde dégénéré.
 
Si le mensonge est le pilier de bien des crimes inavoués,
 
Si le mensonge est le pilier de bien des crimes inavoués,
C'est sans doute qu'il est celui de nos éducations manqués.
+
C'est sans doute qu'il est celui de nos éducations manquées.
 
Oui, la beauté du monde repose sur sa diversité,
 
Oui, la beauté du monde repose sur sa diversité,
 
Quand bien présenté elle cause la haine de l'étranger.
 
Quand bien présenté elle cause la haine de l'étranger.
  
Quel chance d'être né au pays des droits de l'humain,
+
Quelle chance d'être né au pays des droits de l'humain,
 
Quel malheur d'avoir vu jour dans ce monde malsain
 
Quel malheur d'avoir vu jour dans ce monde malsain
 
L'humanité est ma muse, mes rimes s'en amusent
 
L'humanité est ma muse, mes rimes s'en amusent
Ligne 25 : Ligne 25 :
 
Écrivant une nouvelle page du même texte d'actes de rage.
 
Écrivant une nouvelle page du même texte d'actes de rage.
  
Quel fortune ai-je eu d'avoir vu jour dans cette France
+
Quelle fortune ai-je eu d'avoir vu jour dans cette France
Mais dans ce monde qui pue voila qui est malchance!
+
Mais dans ce monde qui pue voilà qui est malchance!
 
Si c'est bien la même galère où l'on partage nos vies,
 
Si c'est bien la même galère où l'on partage nos vies,
 
La plupart rament et d'autres tiennent les fouets.
 
La plupart rament et d'autres tiennent les fouets.
Oh bien sûr d'être heureux je m'en réjouit,
+
Oh bien sûr d'être heureux je m'en réjouis,
 
Ce merveilleux bonheur aux fondations ensanglantés.
 
Ce merveilleux bonheur aux fondations ensanglantés.
 
}}
 
}}

Version actuelle en date du 5 août 2013 à 20:08

[modifier] Informations légales

Cette œuvre est basée sur une œuvre originale sous licence art libre.

Source :

Auteurs de l'œuvre originale : psychoslave

Licences : N/A

[modifier] Paroles

Quelle fortune ai-je eu d'avoir vu jour dans cette France Mais dans ce monde qui pue voilà qui est malchance ! Si c'est bien la même galère où l'on partage nos vies, La plupart rame et d'autres tiennent les fouets. Oh bien sûr d'être heureux je m'en réjouis, Ce merveilleux bonheur aux fondations ensanglantées.

Quelle chance ai-je donc d'être né dans ce pays Mais quel malheur d'avoir vu jour sur ce monde dégénéré. Si le mensonge est le pilier de bien des crimes inavoués, C'est sans doute qu'il est celui de nos éducations manquées. Oui, la beauté du monde repose sur sa diversité, Quand bien présenté elle cause la haine de l'étranger.

Quelle chance d'être né au pays des droits de l'humain, Quel malheur d'avoir vu jour dans ce monde malsain L'humanité est ma muse, mes rimes s'en amusent Leur désir de carnage qui traverse les âges Demain encore la cornemuse, sonnera le massacre qu'on rediffuse Écrivant une nouvelle page du même texte d'actes de rage.

Quelle fortune ai-je eu d'avoir vu jour dans cette France Mais dans ce monde qui pue voilà qui est malchance! Si c'est bien la même galère où l'on partage nos vies, La plupart rament et d'autres tiennent les fouets. Oh bien sûr d'être heureux je m'en réjouis, Ce merveilleux bonheur aux fondations ensanglantés.

Outils personnels
Espaces de noms

Variantes
Actions
Wiki
Communauté
Dépôt multimedia
Boîte à outils