Pédagogue : Différence entre versions

La culture en toute liberté.
Aller à : Navigation, rechercher
(Nouvelle page : <poem> Les nombre virevoltent à vitesse ténue, Allant de variables en beautés inconnues Qui bientôt, sous le jeu rodé de ton esprit, Révèlent leurs secrets sans qu'on ai rien...)
 
 
Ligne 1 : Ligne 1 :
 
<poem>
 
<poem>
Les nombre virevoltent à vitesse ténue,
+
Les nombres virevoltent à vitesse ténue,
 
Allant de variables en beautés inconnues
 
Allant de variables en beautés inconnues
 
Qui bientôt, sous le jeu rodé de ton esprit,
 
Qui bientôt, sous le jeu rodé de ton esprit,
Révèlent leurs secrets sans qu'on ai rien compris
+
Révèlent leurs secrets sans qu'on ait rien compris.
  
 
Tes sigma se somment par un auditoire
 
Tes sigma se somment par un auditoire
Ligne 15 : Ligne 15 :
 
Est toutefois bien vain pour ces crânes remués.
 
Est toutefois bien vain pour ces crânes remués.
  
Leurs pensés dérivent de tes démonstrations
+
Leurs pensées dérivent de tes démonstrations
Peut être des fois vers d'amantes relations.
+
Peut-être des fois vers d'amantes relations.
 
Les plus sages écoutent leur cœur qui scande :
 
Les plus sages écoutent leur cœur qui scande :
 
«Ne pas mettre l'Amour en un radicande !»
 
«Ne pas mettre l'Amour en un radicande !»

Version actuelle en date du 11 septembre 2013 à 18:55

Les nombres virevoltent à vitesse ténue,
Allant de variables en beautés inconnues
Qui bientôt, sous le jeu rodé de ton esprit,
Révèlent leurs secrets sans qu'on ait rien compris.

Tes sigma se somment par un auditoire
Aux bouches béantes. Clament-elles au savoir
Par ce long silence de venir s'engouffrer
Dans les profonds gosiers ? Les oreilles souffraient

Pourtant dans les suites de ton mol énoncé;
Tentant de comprendre, de ne pas renoncer.
Faire bon entendement des sorites muets
Est toutefois bien vain pour ces crânes remués.

Leurs pensées dérivent de tes démonstrations
Peut-être des fois vers d'amantes relations.
Les plus sages écoutent leur cœur qui scande :
«Ne pas mettre l'Amour en un radicande !»

Car si la dilection des mathématiques
Était fonction de tes dons initiatiques,
Elle serait une bien peu fertile matrice
Ne comptant nulle âme en adoratrice.

[modifier] Informations légales

Cette œuvre est basée sur une œuvre originale sous licence art libre.

Source :

Auteurs de l'œuvre originale : psychoslave

Licences : N/A

Outils personnels
Espaces de noms

Variantes
Actions
Wiki
Communauté
Dépôt multimedia
Boîte à outils