Sur Vénus comme sur Mars : Différence entre versions

La culture en toute liberté.
Aller à : Navigation, rechercher
(Paroles)
 
Ligne 11 : Ligne 11 :
  
 
Refrain :
 
Refrain :
Sur vénus comme sur mars
+
Sur Vénus comme sur Mars
On connais les pires farces
+
On connait les pires farces
Sur vénus comme sur mars
+
Sur Vénus comme sur Mars
 
On fait preuve des pires des us.
 
On fait preuve des pires des us.
  
Mais si de la perfidie il y avais un royaume
+
Mais si de la perfidie, il y avait un royaume
C'est une femme soyez sûr qui siègerais sur le trône
+
C'est une femme soyez sûr qui siégerait sur le trône
S'il fallait de la traitrise désigner le souverain
+
S'il fallait de la traîtrise désigner le souverain
 
Nul doute que le crâne couronné serait féminin
 
Nul doute que le crâne couronné serait féminin
 
Car pour adresser un sincère sourire de bonté
 
Car pour adresser un sincère sourire de bonté
Ligne 27 : Ligne 27 :
  
 
J'en entends déjà qui me siffle, hue et couine
 
J'en entends déjà qui me siffle, hue et couine
Me traite de tous les noms et surtout misogyne
+
Me traite de tous les noms et surtout de misogyne
N'en déplaise à cela mais il n'en ai rien
+
N'en déplaise à cela mais il n'en est rien
 
Car mon amour se porte au genre humain
 
Car mon amour se porte au genre humain
Malgré tout leurs défauts je les prends comme ils sont
+
Malgré tous leurs défauts je les prends comme ils sont
Quand des mecs trop bourré en viennent à la baston
+
Quand des mecs trop bourrés en viennent à la baston
 
Des femmes jalouses ces stratèges macabres
 
Des femmes jalouses ces stratèges macabres
 
Leur vengeance est un plan plus aiguisé qu'un sabre.
 
Leur vengeance est un plan plus aiguisé qu'un sabre.
Ligne 38 : Ligne 38 :
  
 
La haine plein les veines
 
La haine plein les veines
Font les querelles vaines
+
Fait les querelles vaines
 
Qui emplissent de peine
 
Qui emplissent de peine
 
Nous et ceux qui nous gênent.  
 
Nous et ceux qui nous gênent.  

Version actuelle en date du 11 septembre 2013 à 17:09

[modifier] Informations légales

Cette œuvre est basée sur une œuvre originale sous licence art libre.

Source :

Auteurs de l'œuvre originale : psychoslave

Licences : N/A

[modifier] Paroles

Bien sûr je le sais, il y en aura toujours pour crier aux femmes tout leur amour Et chanter à tue tête leurs louanges Les élever au même rang d'ange Face aux hommes qu'ils dépeignent si barbares Qui n'auraient semble-t-il que des tares

Refrain : Sur Vénus comme sur Mars On connait les pires farces Sur Vénus comme sur Mars On fait preuve des pires des us.

Mais si de la perfidie, il y avait un royaume C'est une femme soyez sûr qui siégerait sur le trône S'il fallait de la traîtrise désigner le souverain Nul doute que le crâne couronné serait féminin Car pour adresser un sincère sourire de bonté Avant d'planter une lame dans le dos d'une amitié On a jamais vu mieux que la gente féminine

Refrain

J'en entends déjà qui me siffle, hue et couine Me traite de tous les noms et surtout de misogyne N'en déplaise à cela mais il n'en est rien Car mon amour se porte au genre humain Malgré tous leurs défauts je les prends comme ils sont Quand des mecs trop bourrés en viennent à la baston Des femmes jalouses ces stratèges macabres Leur vengeance est un plan plus aiguisé qu'un sabre.

Refrain

La haine plein les veines Fait les querelles vaines Qui emplissent de peine Nous et ceux qui nous gênent.

Outils personnels
Espaces de noms

Variantes
Actions
Wiki
Communauté
Dépôt multimedia
Boîte à outils