L'arbre parole/Analogies et progressions

La culture en toute liberté.
Aller à : Navigation, rechercher

<<Les deux explorateurs, les corbeaux, les hirondelles et la jument | Si le matin est froid, c’est la faute a l’aurore>>

Informations légales

Cette œuvre est basée sur une œuvre originale sous licence art libre.

Source : http://www.adamantane.net/poecriture/l_arbre_parole/index.html

Auteurs de l'œuvre originale : Jean-Pierre Desthuilliers

Licences : N/A

Un rais de lueur pourpre
S’efface dans la neige ;
L’aurore indifférente
M’abandonne à ma déraison.

Le bec d’un oiseau rouge
S’enfonce dans l’écume ;
L’aurore frémissante
Guette l’envol de mon délire.

Mon sexe ensanglanté
Poignarde ta pâleur ;
L’aurore impatiente
Apprend les jeux de ma folie.

Un soleil écarlate
Ecartèle un ciel blanc,
Et l’aurore exigeante
Hurle les mots de ma démence !

<<Les deux explorateurs, les corbeaux, les hirondelles et la jument | Si le matin est froid, c’est la faute a l’aurore>>

Outils personnels
Espaces de noms

Variantes
Actions
Wiki
Communauté
Dépôt multimedia
Boîte à outils