L'arbre parole/Atarax 25

La culture en toute liberté.
Aller à : Navigation, rechercher

<<Equilibre | Si l’étoile est vertige et le vent est angoisse, a construire un navire un mot suffira-t-il ?>>

Informations légales

Cette œuvre est basée sur une œuvre originale sous licence art libre.

Source : http://www.adamantane.net/poecriture/l_arbre_parole/index.html

Auteurs de l'œuvre originale : Jean-Pierre Desthuilliers

Licences : N/A

Le fleuve Amour a débordé
Que reste-t-il de cette crue ?
Des bateaux fous halés hors des
Rives creusées comme des rues.

Le fleuve Amour est une mer
Pourquoi cette métamorphose
C’est très secret et ça ne mér-
Ite pas plus que quelques roses.

Le fleuve Amour a rétréci
Laissant ses poissons sur le sable ;
Faudra-t-il faire le récit
De leur agonie délectable ?

Le fleuve Amour a disparu
Entre deux galets limoneux ;
Les amoureux n’ont jamais cru
Qu’il coulerait plus longtemps qu’eux.

Le fleuve Amour n’est-il qu’un nom
Que l’on imprime dans les livres ?
Tout écolier croit bien que non
Et cette erreur-là fait survivre

Le fleuve Amour au fond de nos
Souvenirs blancs où il rejoint
La voie lactée des astrono-
Mes qui l’observent de très loin.

<<Equilibre | Si l’étoile est vertige et le vent est angoisse, a construire un navire un mot suffira-t-il ?>>

Outils personnels
Espaces de noms

Variantes
Actions
Wiki
Communauté
Dépôt multimedia
Boîte à outils