L'arbre parole/Ca m’a echappé d’un trait

La culture en toute liberté.
Aller à : Navigation, rechercher

<<Crash | Lettre bien close a un amant indécis>>

Informations légales

Cette œuvre est basée sur une œuvre originale sous licence art libre.

Source : http://www.adamantane.net/poecriture/l_arbre_parole/index.html

Auteurs de l'œuvre originale : Jean-Pierre Desthuilliers

Licences : N/A

Si je parle d’angoisse est-ce bien autre chose
Que d’expliquer le vide à l’aide de discours ?
Le sable indifférent les écoute et s’écoule :
Chaque grain retourné est inutile aveu.

Si je parle d’amour ce ne sont que des mots,
Lettres entrelacées comme traces menteuses
Que laisse au bord de l’eau la griffe des varechs,
Et l’écume des flux par l’orage effacée ?

Si je parle d’attente est-ce plus que des paroles,
Syllabes embrouillées comme étoiles confuses,
Assignant le zodiaque en de faux équinoxes
Où la lune caresse un reste de lumière ?

Si je parle de douceur ce n’est rien qu’une phrase,
Où les sons prisonniers de l’exacte écriture
Font des bruits de foin sec alors qu’on attendait
La douceur de la main effleurant l’herbe humide ?

Si je parle de mort je ne sais qu’expliquer
Une logique insecte aux rigides élytres,
Au lieu du tourbillon qu’un oiseau déchiré
Creuse dans l’océan où son cri s’engloutit ?

<<Crash | Lettre bien close a un amant indécis>>

Outils personnels
Espaces de noms

Variantes
Actions
Wiki
Communauté
Dépôt multimedia
Boîte à outils