L'arbre parole/Vague au ventre

La culture en toute liberté.
Aller à : Navigation, rechercher

<<Lettre bien close a un amant indécis | Les deux explorateurs, les corbeaux, les hirondelles et la jument>>

Informations légales

Cette œuvre est basée sur une œuvre originale sous licence art libre.

Source : http://www.adamantane.net/poecriture/l_arbre_parole/index.html

Auteurs de l'œuvre originale : Jean-Pierre Desthuilliers

Licences : N/A

Très fidèle à frémir
Au rythme de l’étreinte
Sous le vent qui l’éreinte
Et la force à gémir,

La vague explose et lave
D’une écume salée
Le sable blond mêlé
De varechs et d’épaves ;

Un vol d’embruns acides
Se pose sur nos yeux
Comme oiseaux silencieux
Picorant un ciel vide ;

Des mots naissent du bruit
Comme abeilles glissant
Hors l’essaim caressant
Qui s’enfle comme un fruit

Que nos mains lisses touchent ;
Et nos souffles abîmes
Sont le vertige intime
Où basculent nos bouches,

S’unissent nos salives
En parole incertaine
Qui a goût de fontaine
Aigreur de rosée vive ;

Puis nos sexes tendus
Sous d’extases jouissances
Espèrent l’abondance
D’un plaisir attendu,

Très fidèle à frémir
Au rythme de l’étreinte
Sous le vent qui l’éreinte
Et la force à gémir,

Ton ventre avide attend
Que mon désir délivre
Ce sperme qui t’enivre
Et féconde le temps.

<<Lettre bien close a un amant indécis | Les deux explorateurs, les corbeaux, les hirondelles et la jument>>

Outils personnels
Espaces de noms

Variantes
Actions
Wiki
Communauté
Dépôt multimedia
Boîte à outils