La solitude

La culture en toute liberté.
Aller à : Navigation, rechercher

Voilà que la solitude entame mon cœur,
Que les mots étrangers flétrissent mon bonheur.
Qui donc dicte cette cruauté qui m’est destiné ?
Sont-ce simplement les maux de gens attristés,
Qui rejaillissent sous forme de méchanceté ?
Les piliers éparpillés de mes fondations,
Ne sont pas seules causes de mon effondrement.
Car si ceux alors trouvés furent plus cléments,
Et ne me soumirent pas à une si forte pression,
J’aurais pu alors facilement me confier.
Comment maintenant rejeter ce désarroi,
Qui c’est ainsi totalement emparé de moi.
Devrais-je donc continuer sur ce triste chemin,
Horrible vision morne, terne, stérile et gris.
Est-ce là ce que me réserve mon destin ?
Est-ce là ce qui m’attend tout au long de ma vie ?

Outils personnels
Espaces de noms

Variantes
Actions
Wiki
Communauté
Dépôt multimedia
Boîte à outils