Tant d’épines !

La culture en toute liberté.
Aller à : Navigation, rechercher

Informations légales

Cette œuvre est basée sur une œuvre originale sous licence art libre.

Source : http://www.outresonges.net/?post/2008/01/24/Tant-depines

Auteurs de l'œuvre originale : Jean-Mark Guérin

Licences : N/A

    Hélas,
    Les anges nous regardent trébucher du haut des cieux,
    Et ils verront la détresse de l'âme perdue au cœur si vieux.

    Pour elle s'élèvent une mélopée dont les échos célestes
    Murmurent doucement "Reste et vis. Aime et Reste".

    Mais les anges déjà l'avaient perdue quand ils lui donnèrent
    Un cœur de danaïde qu'il faut chaque soir vider sous l'œil de Cerbère.

    Et puis, Byron et Goethe nous montrent bien comme les parques
    Viennent, sournoises, susurrer à l'oreille et jusque dans les têtes.

    Car,
    L'amour laisse de sinistre traces et de sombres marques
    Que rien - ni la vie, ni le temps - n'efface jamais de la tête.

    Ah qu'il est dur ce sentiment de n'être presque rien au fond
    Pour le cœur pur et beau de la rose, simple comme le zircon!

    Pourtant,
    Le pierrot se résigne et la dernière larme aura perlée sur ses lèvres
    Lorsqu'il boira, comme fit le sage, la coupe jusqu'à la lie et la fièvre.

    Le triste sélénite,alors, sera pris des vertiges glacées de l'enfer
    Qui foudroient le cœur, mordent l'âme et consument la chair…

    Ce n'est qu'alors,
    Quand ses spasmes se seront tues et qu'il ira marcher du coté des rêves,
    Que les épines de sa Rose lui accorderont une longue et véritable trêve.

    Alors, doucement, il ira deçà-delà attendant la rose d'ici bas.
    Bien sûr il attendra une éternité, et même une autre, car elle ne viendra pas...

    Mais là-bas le temps passe si vite, l'air est si doux que le sommeil
    Nous semble presque éternel, procurant une paix exquise à nulle autre pareil…

    Ainsi,
    Des petits princes s'envolent chaque jour, meurtri par la rose
    Qui se refuse l'espace d'un moment, le temps d'une pause.

    Et Charon portera dans sa barque bien des pierrots qui n'ont su
    Que l'amour est le pire des maux quand les mots ne viennent plus…

Outils personnels
Espaces de noms

Variantes
Actions
Wiki
Communauté
Dépôt multimedia
Boîte à outils