Théâtre I

La culture en toute liberté.
Aller à : Navigation, rechercher

Théâtre I qui regroupe une première série des pièces de théâtre de l'écrivaine Marguerite Yourcenar est paru aux éditions Gallimard dans la collection Blanche en mai 1971. (ISBN 2070279391)

Marguerite Yourcenar et le théâtre
Parlant de son théâtre, Marguerite Yourcenar tient à le relier à ses autres productions : Electre ou la chute des masques rappelle Le coup de grâce avec ses quatre personnages que réunissent l’amour, la haine et le danger. Il y a de ces correspondances objectives entre l’honnête Chopin du Coup de grâce et le non moins honnête Théodore d’Electre, même si les personnages diffèrent et qu’Electre est sœur et odieuse, contrairement à Sophie.

On trouve un même rapport entre les personnages dans Léna de Feux ou dans Denier du rêveMarcella est attirée par deux hommes tandis que son cœur penche pour un autre, qui est mort et que, comme Electre, elle veut venger. Le père Chico de Rendre à César, rappelle les méditations du Prieur des Cordeliers dans L’œuvre au noir.

De Qui n’a pas son Minotaure ?, elle dit que c’est un condensé de sa vision du monde depuis les prisonniers dans la cale du navire qui jouent leur destin, à Ariane dont l’âme monte au ciel. Dans sa préface de La petite sirène, Marguerite Yourcenar explique en quoi cette bluette tirée d’un conte d’Andersen avait de l’importance pour elle. Par amour, la petite sirène renonce à la mer, va au ciel, renonce aussi à se venger, ce qui rappelle le parcours de Zénon vers la renonciation.

Présentation de "Théâtre I"
Il comprend trois pièces : [1]
- Rendre à césar;
- La petite sirène;
- Le dialogue dans un marécage.

Faut-il opposer, comme certains le font quelquefois les Anciens et les Modernes, en considérant que les premiers font en quelque sorte partie d'une autre planète dont on serait séparer par une altérité irrémédiable. Les pièces de théâtre de Marguerite Yourcenar l'aborde sous l'angle économique et sociale en se demandant à quelles conditions on peut dresser un tableau de l'économie à l'époque antique. Il est vrai qu'en ces temps, l'économie n'était pas science d'études autonomes, mais elle s'inscrivait bien dans le mode de vie de l'antiquité romaine. On peut même soutenir que le déclin de Rome provenait d'une économie bureaucratisée où le commerce et l'agriculture avaient été négligés, où l'esclavage était plutôt devenu un handicap.

1- Rendre à césar
"Rendre à César" constitue la troisième présentation, dramatique cette fois-ci, d'un roman intitulé Denier du rêve qui parut dans une première version en 1934 puis remanié, dans une version finale en 1959. Marguerite Yourcenar résidait à cette époque dans l'Italie fasciste marquée par une terrible répression contre tous les opposants, pouvant aller jusqu'à l'assassinat comme dans le cas Mateotti. C'est dans ce contexte qu'elle écrira un roman, "Denier du rêve", centrés sur l'héroïne Marcella, héroïne qu'elle a connu, "qui appartenait à ces milieux militants, antifascistes, et qui m'apportait cette excitation et cette émotion du moment".

2- La petite sirène Marguerite Yourcenar a écrit "La petite sirène" écrite en 1942, d’après le conte de Hans-Christian Andersen. Pièce dramatique en trois parties, l'auteure écrit dans sa préface en 1943, "que cette courte pièce marque le moment où la géologie, pour moi, a pris le pas sur l'histoire. Et cela rejoint quelque chose de très profond. C'est ici que j'ai commencé à m'intéresser de plus en plus au milieu naturel, aux arbres, aux animaux".

3- Le dialogue dans un marécage
"Le Dialogue dans le Marécage" s'inspire d'un fait divers qui s'est déroulé à l'époque du Moyen Âge italien. C'est l'histoire d'une patricienne siennoise, Pia Tolomei, reléguée dans un château triste et malsain de la Maremme par un mari d'une jalousie maladive qui a choisi de la laisser s'étioler et disparaître là-bas, donnant une impression de drame, du tragique de la destinée humaine à travers l'histoire de cette femme.

  1. "Théâtre II" comprends aussi 3 pièces : "Electre ou la chute des masques", "Le Mystère d'Alceste" et "Qui n'a pas son Minotaure ?",
    Gallimard/NRF, octobre 1971, 202 pages
Outils personnels
Espaces de noms

Variantes
Actions
Wiki
Communauté
Dépôt multimedia
Boîte à outils