Auprès de ma Blonde

La culture en toute liberté.
Aller à : Navigation, rechercher

Informations légales

Tout ou partie de cette œuvre est basé sur une œuvre entrée dans le domaine public.

Vous pouvez retrouver la version entrée dans le domaine public en consultant l'œuvre initialement importée dans l'historique.

Sauf absence de modification, l'œuvre diffusée sur cette page est, elle, sous licence art libre.

Source : http://thierry-klein.nerim.net/aupresde.htm

Auteurs de l'œuvre originale :

Licences : Domaine public

Dans les jardins d'mon père Les lilas sont fleuris ; (bis - les deux vers) Tous les oiseaux du monde Vienn'(nt) y faire leurs nids.

Auprès de ma Blonde Qu'il fait bon, fait bon, fait bon, Auprès de ma Blonde Qu'il fait bon dormir.

Tous les oiseaux du monde Vienn'(nt) y faire leurs nids. (bis - les deux vers) La caill', la tourterelle Et la jolie perdrix.

Auprès de ma Blonde Qu'il fait bon, fait bon, fait bon, Auprès de ma Blonde Qu'il fait bon dormir.

La caill', la tourterelle Et la jolie perdrix. (bis - les deux vers) Et ma jolie colombe Qui chante jour et nuit.

Auprès de ma Blonde Qu'il fait bon, fait bon, fait bon, Auprès de ma Blonde Qu'il fait bon dormir.

Et ma jolie colombe Qui chante jour et nuit. (bis - les deux vers) Qui chante pour les filles Qui n'ont pas de mari.

Auprès de ma Blonde Qu'il fait bon, fait bon, fait bon, Auprès de ma Blonde Qu'il fait bon dormir.

Qui chante pour les filles Qui n'ont pas de mari. (bis - les deux vers) Pour moi ne chante guère, Car j'en ai un joli.

Auprès de ma Blonde Qu'il fait bon, fait bon, fait bon, Auprès de ma Blonde Qu'il fait bon dormir.

Pour moi ne chante guère, Car j'en ai un joli. (bis - les deux vers) « Dites-nous donc, la belle, Où donc est vot' mari ?

Auprès de ma Blonde Qu'il fait bon, fait bon, fait bon, Auprès de ma Blonde Qu'il fait bon dormir.

- Dites-nous donc, la belle, Où donc est vot' mari ? (bis - les deux vers) - Il est dans la Hollande, Les Hollandais l'ont pris.

Auprès de ma Blonde Qu'il fait bon, fait bon, fait bon, Auprès de ma Blonde Qu'il fait bon dormir.

- Il est dans la Hollande, Les Hollandais l'ont pris. (bis - les deux vers) - Que donneriez-vous, belle, Pour revoir vot' mari ?

Auprès de ma Blonde Qu'il fait bon, fait bon, fait bon, Auprès de ma Blonde Qu'il fait bon dormir.

- Que donneriez-vous, belle, Pour revoir vot' mari ? (bis - les deux vers) - Je donnerais Versailles, Paris et Saint-Denis.

Auprès de ma Blonde Qu'il fait bon, fait bon, fait bon, Auprès de ma Blonde Qu'il fait bon dormir.

- Je donnerais Versailles, Paris et Saint-Denis, (bis - les deux vers) Les tours de Notre-Dame Et l'clocher d'mon pays. »

Auprès de ma Blonde Qu'il fait bon, fait bon, fait bon, Auprès de ma Blonde Qu'il fait bon dormir.





Variante aimablement fournies par Patrick Forest (certainement antérieure à la précédente, car datant d'avant la construction de Versailles et du transfert de la cour (et de la capitale) dans le château par Louis XIV) :

{{Chanson| ... (premiers couplets identiques)

Pour moi ne chante guère, Car j'en ai un joli. (bis - les deux vers) « Mais, dites-moi, la belle, Où est votre mari ?

Auprès de ma Blonde Qu'il fait bon, fait bon, fait bon, Auprès de ma Blonde Qu'il fait bon dormir.

- Mais, dites-moi, la belle, Où est votre mari ? (bis - les deux vers) - Il est dans la Hollande, Les Hollandais l'ont pris.

Auprès de ma Blonde Qu'il fait bon, fait bon, fait bon, Auprès de ma Blonde Qu'il fait bon dormir.

- Il est dans la Hollande, Les Hollandais l'ont pris. (bis - les deux vers) - Que donneriez-vous, belle, A qui l'ira quérir ?

Auprès de ma Blonde Qu'il fait bon, fait bon, fait bon, Auprès de ma Blonde Qu'il fait bon dormir.

- Que donneriez-vous, belle, A qui l'ira quérir ? (bis - les deux vers) - Je donn'rais la Touraine, Paris et Saint-Denis.

Auprès de ma Blonde Qu'il fait bon, fait bon, fait bon, Auprès de ma Blonde Qu'il fait bon dormir.

- Je donn'rais la Touraine, Paris et Saint-Denis, (bis - les deux vers) Les tours de Notre-Dame Le clocher d'mon pays.

Auprès de ma Blonde Qu'il fait bon, fait bon, fait bon, Auprès de ma Blonde Qu'il fait bon dormir.

Les tours de Notre-Dame, Le clocher d'mon pays, (bis - les deux vers) Et ma jolie colombe Qui chante jour et nuit. »

Auprès de ma Blonde Qu'il fait bon, fait bon, fait bon, Auprès de ma Blonde Qu'il fait bon dormir.


Interprétations

Outils personnels
Espaces de noms

Variantes
Actions
Wiki
Communauté
Dépôt multimedia
Boîte à outils