Auteur:Érik Orsenna

La culture en toute liberté.
Aller à : Navigation, rechercher
Erik Orsenna en 2008


Sommaire

Ouvrage de référence

Voyage aux pays du coton

Voyage au pays du coton est un récit sur les effets de la mondialisation à partir du coton, matière première particulièrement sensible sur le marché international et de ce point de vue symptomatique des évolutions essentielles de ce début du XXème siècle.

« Précis de mondialisation » précise Érik Orsenna en sous-titre. Cette mondialisation, l’auteur est allé sur place l’étudier, chez les concurrents les plus importants, les principaux producteurs de coton ainsi que les enjeux de leur lutte.

Il s’est rendu en Afrique, au Mali en particulier, où on produit sans avoir les moyens de la recherche ou d’avoir une action sur les marchés, sur le fonctionnement de l’OMC (l’Organisation Mondiale du Commerce), au Brésil et ses immenses moyens de production au Mato Grosso, en Ouzbekistan confronté à des difficultés écologiques considérables, et bien sûr en Chine et aux États-Unis où on raisonne plus en termes de marché que de production, où la recherche en biologie bénéficie de moyens considérables qui condamnent à brève échéance les petites productions des pays en voie de développement.

Divers

Bibliographie sélective
  • Erik Orsenna, "L'Entreprise des Indes", Éditions Fayard, Paris, 2010, 390 pages, isbn 978-2-234-06392-1
  • Erik Orsenna, "L’Exposition coloniale", éditions du Seuil, 1988, isbn 2-02-010017-7, (prix Goncourt)
  • Erik Orsenna, "Madame Bâ", éditions Stock, 2003, isbn 2-213-61545-4

Notes et références

  • Biographie sur wikipédia
  • Erik Orsenna, "Voyage aux pays du coton", Petit précis de mondialisation, éditions Fayard, 2006, isbn 2-213-62527-1, (prix du livre d'économie)
Outils personnels
Espaces de noms

Variantes
Actions
Wiki
Communauté
Dépôt multimedia
Boîte à outils