Entre vous tous gens de la ville

La culture en toute liberté.
Aller à : Navigation, rechercher

Informations légales

Tout ou partie de cette œuvre est basé sur une œuvre entrée dans le domaine public.

Vous pouvez retrouver la version entrée dans le domaine public en consultant l'œuvre initialement importée dans l'historique.

Sauf absence de modification, l'œuvre diffusée sur cette page est, elle, sous licence art libre.

Source : http://thierry-klein.nerim.net/entrevou.htm

Auteurs de l'œuvre originale :

Licences : Domaine public

Entre vous tous, gens de la ville, Eh ! Ne vous estimez pas tant ! Vous nous traitez tous d'imbéciles, Nous pourrions vous en dire autant. Eh ! Ne vous z'este, z'este, z'este, Eh ! Ne vous estimez pas tant !

Si vous avez de bell's dentelles, Eh ! Ne vous estimez pas tant ! Les nôtres ne sont pas si belles, Mais nous d'vons rien aux marchands. Eh ! Ne vous z'este, z'este, z'este, Eh ! Ne vous estimez pas tant !

Si vous vous mettez de la poudre, Eh ! Ne vous estimez pas tant ! Quand nous allons au moulin moudre, Nous pourrions en avoir autant. Eh ! Ne vous z'este, z'este, z'este, Eh ! Ne vous estimez pas tant !

Si vous avez un biau plumaige, Eh ! Ne vous estimez pas tant ! Car les coqs de notre village Font les frais d' vot' harnachement. Eh ! Ne vous z'este, z'este, z'este, Eh ! Ne vous estimez pas tant !

Si vous avez de belles glaces, Eh ! Ne vous estimez pas tant ! On y voit souvent d'vilain's faces, Qui s'en vont bouter devant. Eh ! Ne vous z'este, z'este, z'este, Eh ! Ne vous estimez pas tant !





  • un biau plumaige : un beau plumage
  • bouter : mettre

Interprétations

Outils personnels
Espaces de noms

Variantes
Actions
Wiki
Communauté
Dépôt multimedia
Boîte à outils