Jean de Nivelle

La culture en toute liberté.
Aller à : Navigation, rechercher

Informations légales

Tout ou partie de cette œuvre est basé sur une œuvre entrée dans le domaine public.

Vous pouvez retrouver la version entrée dans le domaine public en consultant l'œuvre initialement importée dans l'historique.

Sauf absence de modification, l'œuvre diffusée sur cette page est, elle, sous licence art libre.

Source : http://thierry-klein.nerim.net/jeandeni.htm

Auteurs de l'œuvre originale :

Licences : Domaine public

Jean de Nivelle est un héros, (bis) Qui n'a ni maîtres, ni rivaux. (bis) Pour le combattre dans les ruelles, Connaissez-vous Jean de Nivelle ? Ah ! Ah ! Ah ! Oui, vraiment, Jean de Nivelle est bon enfant !

Jean de Nivelle a trois châteaux, (bis) Trois palefrois et trois manteaux ; (bis) Et puis trois lames de flamberges, Qu'il laisse parfois à l'auberge. Ah ! Ah ! Ah ! Oui, vraiment, Jean de Nivelle est bon enfant !

Jean de Nivelle a trois enfants, (bis) L'un est sans nez, l'autre sans dents. (bis) Et le troisième est sans cervelle, C'est bien dur pour Jean de Nivelle. Ah ! Ah ! Ah ! Oui, vraiment, Jean de Nivelle est bon enfant !

Jean de Nivelle a marié, (bis) Ses trois filleul' dans trois quartiers. (bis) Les deux premièr' ne sont pas belles, La troisièm' n'a pas de cervelle ! Ah ! Ah ! Ah ! Oui, vraiment, Jean de Nivelle est bon enfant !

Jean de Nivelle a trois beaux chiens, (bis) Mais y en a deux qui n'valent rien.(bis) L' troisième s'enfuit quand on l'appelle, Mais il récure la vaisselle. Ah ! Ah ! Ah ! oui, vraiment, Jean de Nivelle est bon enfant !





Non, vous ne rêvez pas ! C'est bien le même air que « Cadet Rousselle ».


  • flamberge : de l'ancien français floberge déformé sous l'influence de flamme. 1. Nom de l'épée de Renaud de Montauban, héros des chansons de geste. - 2. Épée en général.

Interprétations

Outils personnels
Espaces de noms

Variantes
Actions
Wiki
Communauté
Dépôt multimedia
Boîte à outils