Le cristal opaque/46 et 47

La culture en toute liberté.
Aller à : Navigation, rechercher

<<43 à 45 | 48 et 49>>

Informations légales

Cette œuvre est basée sur une œuvre originale sous licence art libre.

Source : http://www.adamantane.net/poecriture/le_cristal_opaque/index.html

Auteurs de l'œuvre originale : Jean-Pierre Desthuilliers

Licences : N/A

Toi, l’ennui, notes fanées
Que respirent sans comprendre
Les infantes surannées
Aux yeux ourlés de cendre,

Infirme ennui valse grise
Des mains au bal des sanglots,
Faut-il que l’on te méprise
Lente épave au fil de l’eau,

Qu’on a jetée, noir plongeon,
Dans les eaux sales du fleuve
Et qui sous les doigts des joncs
Vibre ainsi gorge de veuve ;

Ennui, violon sans défauts
Dont l’archet est l’habitude
Et les accords les moins faux
Sont ceux de la solitude…

Mais faut-il donc te maudire,
Voyageur que l’on accueille
Juste le temps de finir
De déclouer ses cercueils ?

Mais faut-il donc te chasser,
Mendiant à la porte close ?
Tu ne feras que passer,
Je te cacherai mes roses,

Et boitant tu t’en iras,
Infirme ennui, valse morte
De ton pas furtif de rat
Gratter à une autre porte.

<<43 à 45 | 48 et 49>>

Outils personnels
Espaces de noms

Variantes
Actions
Wiki
Communauté
Dépôt multimedia
Boîte à outils