Le cristal opaque/52

La culture en toute liberté.
Aller à : Navigation, rechercher

<<51 | 53>>

Informations légales

Cette œuvre est basée sur une œuvre originale sous licence art libre.

Source : http://www.adamantane.net/poecriture/le_cristal_opaque/index.html

Auteurs de l'œuvre originale : Jean-Pierre Desthuilliers

Licences : N/A

Rue les bouches fermées m’attendait l’amoureuse ;
Elle avait entr’ouvert la porte du jardin,
Cueillant les roses bleues que la brise endormeuse
Balance, astres fripés hochés avec dédain.

Elle voulut saisir la fleur la plus cachée,
Celle au fond des yeux, pour au gré des étreintes
La contempler faner, comme elle avait gâché
Celle des baisers, morte à ses caresses feintes.

Et quand je suis venu comme un voleur de fruits
La rejoindre sans bruit sous la tonnelle étroite,
J’ai dû la consoler qui m’offrait dans la nuit
Une larme de sang sur sa main maladroite.

<<51 | 53>>

Outils personnels
Espaces de noms

Variantes
Actions
Wiki
Communauté
Dépôt multimedia
Boîte à outils